Home Contact Sitemap

Écopolit

www.ecopolit.eu | écologie politique - environnement - humeurs - analyses - développement - coups de gueule

ecopolit

rss feed technorati fav



Tout ce que vous avez toujours souhaité savoir sur l'écologie politique ici et ailleurs sans jamais oser...

Le Grenelle démarre bancal

Published by Adrien Saumier | Filed under Grenelle de l’environnement, Agriculture, Dans les médias, Ecologie, France

Lundi 16 juillet avait lieu la première réunion préparatoire du Grenelle de l’environnement (site officiel et blog de l’Alliance). Elle réunissait les membres du groupe de travail 4, soit l’agriculture. Le moins que l’on puisse dire est que le début est cafouilleux : “absence de cadrage réel du périmètre” des discussions, irruption de huit personnes non prévues au début de la réunion, pas de débat précis…

On trouve deux témoignages concordants de représentants associatifs à ce sujet : celui de Chantal Jacquet du Criigen et celui de Jean-Stéphane Devisse, de l’Alliance pour la planète. Les sites officiels sont désespérément muets… espérons que ça évolue d’ici-là.

Puis, on a entendu un peu de tout. Voici quelques perles : un représentant des agriculteurs a ainsi avancé que le maïs n’était pas si gourmand en eau qu’on le disait, en tout cas bien moins que le pin… Pierre-Georges Dachicourt, président du Comité national des pêches, a présenté les pêcheurs et les agriculteurs comme les meilleurs gestionnaires de l’environnement et a déclaré en substance qu’ils n’avaient de leçon à recevoir de personne… C’est sûr, quand on voit l’état des stocks de thon rouge ou la pollution des nappes phréatiques, y a pas de doute ! (Chantal Jacquet)

Évidemment, ce n’est que le début et un rodage est nécessaire. On ne monte pas de telles discussions entre associations, État et syndicats en deux coups de cuillère à pot. Pour l’instant, la déception est mesurée et personne ne parle de quitter la table des négociations. Greenpeace précise par la voix de Yannick Jadot qu’il faut une “obligation de résultats” (chiffrée et datée), autrement ce Grenelle ne serait qu’une opération de communication de plus. C’est précisément ce que veulent éviter les associations.

Le sujet est trop grave pour se laisser aller à des caprices. Toutefois, il apparait clairement que pour l’Alliance pour la planète, si les sujets du nucléaire et des OGM ne sont pas abordés, il y aura rupture et dénonciation de la mascarade. En revanche, l’optimisme fait dire à Daniel Richard, de WWF, que ce Grenelle de l’environnement peut être un excellent échauffement et exemple avant la présidence française de l’Union européenne, en juillet 2008.

juillet 17th, 2007

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3 out of 5)
Loading ... Loading ...

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami
Imprimer cet article Imprimer cet article

5 Responses to “Le Grenelle démarre bancal”

  1. A l’évidence… » Blog Archive » Agriculture au Grenelle et Grenellorama Says:

    […] Ecopolit, Adrien reprend les propos de Chantal Jaquet du Criigen (on retouve également ses positions sur […]

  2. metallah Says:

    tiens c’est marrant j’allais justement parler de http://legrenelle.lalliance.fr/

  3. Toupidek Says:

    Et avant même le démarrage, il y en a un qui s’est bien amusé …
    voir ce qui se passe quand on clique sur le (premier) nom du site officiel:
    http://www.legrenelleenvironnement.fr/

    Merci Alain !

  4. Metallah le blog d’un jeune vert de Limoges » Grenelle de l’Environnement Says:

    […] commence en pleines vacances d’été Mais un Grenelle tout de même. Anne Sophie mais aussi http://ecopolit.eu/ reviennent assez bien sur ce Grenelle mais aussi sur les problèmes tournant autour de […]

  5. Grenelle, l'heure de vérité | Ecopolit Says:

    […] le développement durable, invités aujourd’hui au ministère de l’écologie. Pourtant, ça démarrait mal et le gouvernement a souvent confondu vitesse et précipitation. Alors, la montagne va-t-elle […]

Leave a Comment