Home Contact Sitemap

Écopolit

www.ecopolit.eu | écologie politique - environnement - humeurs - analyses - développement - coups de gueule

ecopolit

rss feed technorati fav



Tout ce que vous avez toujours souhaité savoir sur l'écologie politique ici et ailleurs sans jamais oser...

Le glacier Kangerlua, dernière destination à la mode

Published by Adrien Saumier | Filed under Humour, Grenelle de l’environnement, Aviation, Faux écolos, Ecologie

L’ours et la banquise disparueLes comptes-rendus de la visite de Jean-Louis Borloo au fjörd d’Ilulissat, au Groenland (dépêche AFP), nous permettent de découvrir que ce haut lieu de la preuve du réchauffement climatique global est actuellement très fashion. Il a été visité par rien moins que Nancy Pelosi, Angela Merkel ou Jose Manuel Barroso.

On peut rester dubitatif sur l’intérêt d’aller constater de visu un recul des glaces. Il est vrai qu’il est très tendance actuellement pour les élus et les ministres de se déplacer sur le site même d’une catastrophe. Cela sert parfois à témoigner sa solidarité, à montrer à quel point on est concerné par tel ou tel sujet et, surtout, à faire de belles images sans forcément se soucier du suivi du dossier en question. Nicolas Sarkozy a développé cette méthode en France jusqu’à l’overdose, ses ministres ne font finalement que retenir des leçons qu’ils appliquaient déjà, de toute façon.

Seulement, dans le cadre de l’écologie, faire 7000 km en avion juste pour jeter un œil sur un glacier, cela parait ridicule. Même après la compensation du CO2 annoncée par le gouvernement, il eut été plus judicieux de ne pas en émettre du tout. Car vraiment, quel intérêt d’affréter un Airbus pour voir un glacier disparaître justement à cause d’une surconsommation de pétrole ?

On avait des doutes quant à la qualification de Jean-Louis Borloo au poste de ministre de l’écologie et du développement durable. On ne peut hélas qu’admettre que ces doutes étaient bel et bien fondés. Espérons que le Grenelle de l’environnement sera éloigné de ces bien piètres numéros de politique spectacle.

septembre 10th, 2007

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 1 out of 5)
Loading ... Loading ...

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami
Imprimer cet article Imprimer cet article

7 Responses to “Le glacier Kangerlua, dernière destination à la mode”

  1. Fabien Says:

    En avion bien sur ! Comme cela on fait encore plus fondre le glacier ! Pas con pour avoir de meilleures photos… Désolé pour le cynisme.

  2. Maxens Shine Says:

    Et oui la politique spectacle continue et le bon peuple applaudit alors que la planete est entrain d agoniser sous la pression demographique, urbaine et petroliere ! Le mur approche de plus en plus vite et on accelere !! Bravo Mr Borloo !!!

  3. JSZ Says:

    J’etais les 5 et 6 septembre dernier à Ilullissat où se trouve le fyord couvert d’icebergs du glacier KANGIA situé lui à 55 kms du village d’Ilullissat- -et PAS le glacier Kangerlua comme indiqué ci-dessus– Kangia = Jacobshavns Isfyord ainsi que le village inuit de Ilullissat. C’est magnifique !! Tres belles photos du glacier et des icebergs disponibles partout, y compris une carte sur un mur de l’aéroport d’Ilullissat indiquant le recul du glacier depuis les années 1850,1880,1902,1929,1962,1985,1988,1992 et 2003 !
    La simple consultation de cette carte suffit à elle seule pour constater le recul du glacier déja depuis 1850, oui 1850- (La piste l’Ilullissat ne permet pas l’atterrissage d’Airbus mais seulement de Dash 7 !!!!.)
    Le glacier Kangerlua est à Kangerlussuaq à 200kms plus au sud-est et où la piste autorise des Airbus.

  4. JSZ Says:

    SUITE…

    Alors ma question pour simple info: Où est exactement allé Monsieur Borloo et sa suite pour constater les effets du réchauffement global à travers le recul de quel glacier ?
    (Si c’est à Ilullissat et le glacier Kangia avec son recul connu depuis 1880, alors il a du changer d’avion ou d’hélicoptère à Kangerlussuaq) (Si c’est à Kangerlussuaq pour le glacier Kanger alors ce n’est pas à Ilullissat)
    Merci d’avance pour les précisions.
    JS

  5. Adrien Saumier Says:

    Le nom du glacier où il est allé ne change rien au principe du voyage. Par ailleurs, j’ai lu des précisions comme “200 km au nord du cercle polaire”, ce qui implique donc une correspondance.
    Mais franchement, on s’en moque un peu non ?
    D’autant plus que nous ne sommes pas en mesure, chez Ecopolit, de confirmer.
    Pour appeler l’AFP : 01 40 41 46 46

  6. Les compensations carbone: indulgences, assignats, ou nouvelle devise? | Ecopolit Says:

    […] milliers de tonnes de dyoxide de carbone pour aller constater que la banquise fond au Groenland (cf.notre article sur le glacier Kangerlua, “dernière destination à la mode”) s’est sans doute souvenu du ridicule dont […]

  7. “Valeur environnementale” et conséquences « ToM’s Weblog Says:

    […] de tonnes de dyoxide de carbone pour aller constater que la banquise fond au Groenland (cf. notre article sur le glacier Kangerlua, “dernière destination à la mode”) s’est sans doute souvenu du ridicule dont il avait été […]

Leave a Comment