Home Contact Sitemap

Écopolit

www.ecopolit.eu | écologie politique - environnement - humeurs - analyses - développement - coups de gueule

ecopolit

rss feed technorati fav



Tout ce que vous avez toujours souhaité savoir sur l'écologie politique ici et ailleurs sans jamais oser...

À 100 dollars le baril, du low-cost en Corse ?

Published by Adrien Saumier | Filed under Pétrole, Grenelle de l’environnement, Aviation, Transports, Faux écolos

Encore tout auréolé du vert fluo du Grenelle de l’environnement, Nicolas Sarkozy a annoncé en Corse qu’il fallait ouvrir le ciel corse aux compagnies low-cost. Sur le moment, tollé des agents de la Compagnie Corse Méditerrannée (CCM) qui bloquent les aéroports et font annuler des vols (de compagnies “high-cost”).

Tollé également chez les élus corses, y compris des élus de la majorité UMP. Tout le monde s’oppose aux low-costs en raison de leur incapacité à assurer la continuité territoriale. En effet, la CCM se fait subventionner le manque à gagner des lignes peu rentables.

Au sein de la bronca politique, rien, absolument rien (ou presque) sur l’imbécilité écologique d’une telle proposition. Visiblement, Nicolas Sarkozy pense que la hausse actuelle du pétrole, qui frôle les 100 dollars le baril à New York, n’est que passagère. Visiblement, il pense q’un billet d’avion à 30 euros ou moins est une solution économique et écologique viable. Avec un pétrole à 120 dollars, lo low-cost peut-il encore exister ?
C’est quand même dommage que cette annonce fasse suite à l’annonce de faire de l’île de beauté un exemple écologique pour toute la France. Un respect plus strict de la loi littoral aurait peut-être déjà été largement suffisant pour arrêter le massacre des côtes. De même, quelles nouvelles du côté de la gestion des déchets et du super incinérateur ?

Comme tout autre sujet grave, l’écologie ne se contente pas de grandes déclarations d’intention. C’est d’ailleurs le principal reproche fait au Grenelle de l’environnement. De telles déclarations (ou absence de déclarations) font penser à la visite de Borloo à Estrosi en juin dernier. On a d’un côté des annonces de grands projets et de l’autre le business as usual. Quand donc l’habitude sera-t-elle prise d’intégrer l’écologie et les conséquences sur l’environnement dans toutes les décisions ?

novembre 2nd, 2007

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5 out of 5)
Loading ... Loading ...

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami
Imprimer cet article Imprimer cet article

4 Responses to “À 100 dollars le baril, du low-cost en Corse ?”

  1. Fabien Says:

    Quand ? mais quand l’écologie politique sera réellement au commandes :)

    Malheureusement, pas avant….

  2. hachis Says:

    Et pendant ce temps là, à l’heure de la taxe carbone, le gouvernement rend toujours plus cohérente sno action :
    http://www.lefigaro.fr/Conso/20071101.FIG000000073_bercy_cherche_a_combattre_l_essence_chere.html

  3. Etienne Says:

    L’offre de pétrole est insuffisante pour satisfaire la demande.
    La seule façon de rétablir l’équilibre est de réduire la demande par une augmentation du prix du pétrole. Les plus riches pourront encore se permettre quelques temps de le gaspiller. Les plus pauvres réduiront leur consommation.

    Voir : http://futura24.site.voila.fr/petrole/petrole.htm et aussi les liens proposés.

    Certaines études commencent à dire que le “peak oil” aurait eu lieu en 2006.
    Confirmation au printemps.

  4. leyla Says:

    en voi rien comment ya ecrit

Leave a Comment