Home Contact Sitemap

Écopolit

www.ecopolit.eu | écologie politique - environnement - humeurs - analyses - développement - coups de gueule

ecopolit

rss feed technorati fav



Tout ce que vous avez toujours souhaité savoir sur l'écologie politique ici et ailleurs sans jamais oser...

Un peu de (très) bonne lecture positive !

Published by AnneSo | Filed under Livres, Politique, Ecologie, Economie, Général

Deux ouvrages sont sortis cette semaine, ouvrages que j’ai pu voir présentés par leurs auteurs… Tant que l’on est à Paris, on en profite !

Le Plan B Lester BrownPremier ouvrage : celui de Lester Brown, tout juste traduit en Français et intitué “Le Plan B, pour un pacte écologique mondial” (entièrement disponible en anglais sur internet). Je retiens de sa présentation un exemple à méditer… Rappelant la situation des États-Unis en 1941, au moment de Pearl Harbour, il rappelle que l’engagement des Américains dans la Deuxième Guerre mondiale s’est faite au prix de choix forts et courageux de Roosevelt : celui-ci avait décidé d’arrêter la production de voitures pour répondre à la demande d’armements. Les chiffres annoncés étaient considérables (il fallait construire 60000 avions) mais ils ont été largement dépassés, l’ensemble de la production américaine étant alors entièrement reconvertie à cette fin (usine automobile, jouets - pendant deux ans la construction de voitures a été suspendue mais la main d’oeuvre a continué de travailler sur les besoins d’alors !) ! Pour ce “pape de l’écologie”, aujourd’hui, les solutions nécessaires requièrent de telles décisions radicales ! Et cela n’est pas impossible si on en a la volonté ! Cela se fera peut être un jour, mais sous la contrainte si nos dirigeants actuels ne prennent pas plus la mesure de l’urgence de ce qui nous guette.

Reparer la planète Deuxième ouvrage à lire sans attendre : celui de Maximilien Rouer et Anne Gouyon, les fondateurs de BeCitizen (agence accompagnant les entreprises innovantes). L’ouvrage se veut résolument positif et n’a qu’un objectif majeur : montrer que les solutions sont possibles, qu’elles existent déjà pour certaines et que la sensibilisation ne sert à rien si l’on n’apporte pas de réponses concrètes ! En 2000, lorsqu’ils ont fondé leur société et qu’ils faisaient du prospect auprès des grandes entreprises pour promouvoir le développement durable, on les orientait sur les services de développement photo…

Ayant alors à peine de quoi saler leurs pâtes, ils ont tenu bon avec une seule et même prétention assumée depuis toujours : ils changeront le monde et il y aura des lendemains qui chantent ! Les solutions qu’ils proposent ont été mises en perspectives, prenant en compte par exemple les possibilités de cultiver le Jatropha sur les surfaces en jachères et les espaces désertifiés. Ce nouvel “or vert” pourrait se substituer aux agro-carburants et éviter d’engendrer ainsi les hausses de prix de denrées alimentaires sur les marchés mondiaux.

Enfin, ces “doux utopistes” ont aussi mis au point un modèle appelé “carbon killer” et expliquent avec intelligence pourquoi notre système actuel est très mauvais : une fois que l’on comprend la logique de l’économie positive (qui n’est ni plus ni moins celle proposée par Pascal Canfin dans son ouvrage “Léconomie verte expliquée à ceux qui n’y croient pas”, ou encore à celles de Jean-Marie Pelt dans “C’est vert et ça marche”), l’on s’aperçoit que le modèle économiques occidental jette de l’argent par les fenêtres en permanence.

D’autant qu’une économie positive est fortement créatrice d’emploi (il faut 10 fois plus de main d’oeuvre pour l’énergie solaire que pour une centrale thermique) et permet aux pays en développement de participer à l’économie mondiale (l’économie positive est une économie du solaire et ces pays sont bien placés !). Cette économie croit au capitalisme écologique local et privilégie en permanence une approche sociale (”sociétale” faudrait-il même dire) dominante.

A terme, comme le souligne Maximilien, le silicium des ordinateurs sera remplacé par le silicium des panneaux solaires. Les Clean Tech seront le nouveau marché - ce qu’ont déjà bien compris les chinois et les indiens à l’inverse de nos industriels encore trop frileux sur leurs engagements en la matière ! Il faudrait aussi revoir notre système de prélèvements obligatoires conçu pendant les 30 glorieuses et largement dépassé aujourd’hui : le travailleur a en quelque sorte été remplacé par l’énergie fossile qui condamne maintenant la civilisation. Il faut donc transférer ces prélèvements de la main d’oeuvre aux énergies fossiles : les balances commerciales, l’emploi local - plus performant dans l’industrie - et l’industrie énergétique s’en porteront beaucoup mieux !

Enfin, un forum (reparerlaplanete.com) vous permet aussi d’aller plus loin et échanger avec les auteurs sur leurs propositions!

Je retiens aussi de ces trois penseurs, et “inventeurs” à leur manière, un enseignement fort dont je commence à être intimement persuadée : la vertu est rarement spontanée et il faut être créatif, démonstratif et intelligent pour faire changer le monde ! Qu’attendons-nous donc ?

novembre 9th, 2007

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 4.5 out of 5)
Loading ... Loading ...

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami
Imprimer cet article Imprimer cet article

6 Responses to “Un peu de (très) bonne lecture positive !”

  1. Fabien Says:

    Votre conclusion est claire et je la partage !

    Trève de pseudo pédagogie, place à la conviction.

  2. Antoine Astruc Says:

    Yeah , c’est pourquoi il faut passer de l’écologie culpabilisante à l’ekologji positive de la simplicité, de l’apaisement et de l’imagination.
    Happygreen !!

  3. Antoine Astruc Says:

    Calvin : Waou, il a vraiment neigé cette nuit ! C’est pas génial ?
    Hobbes : Tout ce qui était familier a disparu ! Ce monde semble tout neuf !
    Calvin : Une nouvelle année. Un départ frais et sain.
    Hobbes : C’est comme avoir une grande page blanche sur laquelle dessiner !
    Calvin : Une journée pleine de possibilités !
    Calvin : C’est un monde magique, vieux frère ! … allons l’explorer !

  4. Claude ROLLET Says:

    Je développe une activité de Jatropha en Afrique du Nord, j’ai mis au point la machine la plus performante au monde pour produire l’huile,je possède de l’huile de Jatropha, je suis convaincu du bien fondé de cette démarche si des investisseurs veulent se joindre à mon travail BIENVENUE on ira ainsi encore plus vite pour démontrer que nous avons raison avant tout le monde

  5. Claude ROLLET Says:

    Avec un partenaire en Suisse je produit du Bio diesel depuis 14 ans, je roule au Bio diesel depuis 14 ans et ma voiture fonctionne toujours à merveille, on vous dit danger pour les moteurs, on vous trompe. C’est un des saluts de la planète. En plus on crée de la richesse, on exploite pas les terres nourricières, on reboise le désert etc. Rejoignez moi.

  6. issa Says:

    Bonjour monsieur Rollet chercher vous toujours un partenaire financier?
    je pourrait êtres interesser

Leave a Comment