Home Contact Sitemap

Écopolit

www.ecopolit.eu | écologie politique - environnement - humeurs - analyses - développement - coups de gueule

ecopolit

rss feed technorati fav



Tout ce que vous avez toujours souhaité savoir sur l'écologie politique ici et ailleurs sans jamais oser...

75 kg d’uranium dans l’eau : “pas de problème”

Published by Adrien Saumier | Filed under Santé, Déchets, Nucléaire, Dans les médias

La France est un pays merveilleux, où 75 kg d’uranium (oui, 12 grammes par litre, 30 m² de solution uranifère, cela fait 75 kg d’uranium) fait dire à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qu’il n’y a pas de problème. C’est à croire qu’entre l’annonce surprise d’un deuxième réacteur EPR et cet “incident” à Tricastin, les pro-nucléaires font tout pour que la manifestation du 12 juillet soit un grand succès. Qu’ils en soient remerciés.

Cependant, tandis que l’ASN ne cesse de minimiser les accidents, il est rassurant de lire dans la presse de plus en plus d’informations. Ce qui conduit à se demander s’il y a bien une augmentation des incidents ou si tout simplement on est plus au courant.

Le 12 juillet, grand rassemblement à Paris, Place de la République, pour proposer des alternatives au nucléaire, énergie dangereuse, limitée et trop cher.

Sources :

juillet 9th, 2008

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami
Imprimer cet article Imprimer cet article

2 Responses to “75 kg d’uranium dans l’eau : “pas de problème””

  1. Cédric Says:

    peut-être que maintenant que les verts ne font plus peur à grand monde et que tout le monde se dit écologiste, on peut dire la vérité sur les inconvénients et les problèmes de l’énergie atomique?

  2. Ivan Gabrièle Says:

    Je suis aussi très intéressé par la vérité sur cette affaire, comme beaucoup, et considère que le nucléaire n’est pas la solution mais qu’on a pas d’autre choix en attendant de trouver mieux. Même si je sais qu’une grande partie des investissements français se tourne plus vers cette énergie…

    Pour en revenir à l’article, je trouve qu’annoncer “75 kg d’uranium dans l’eau” est un peu alarmiste. Car il s’agit d’une solution contenant de l’uranium. S’il y avait 75 kg d’uranium qui avait été répandu, les conséquences seraient collosales.

    En ce qui concerne les incidents, c’est l’intérêt pour moi de ceux qui luttent pour l’écologie, ils obligent la filière nucléaire à être très vigilante. Car une fuite d’uranium, c’est immédiatement détectable.

Leave a Comment